Autres titres intéressants

Panier

Vous profitez des avantages réservés aux VIP !

Article(s) non disponible(s) à la vente
Veuillez vérifier votre panier. Vous pouvez supprimer le ou les articles qui ne sont pas disponibles maintenant ou nous les supprimerons automatiquement au moment du règlement de la commande.
articlesarticle
articlesarticle
Avis et critiques de livres (38 231 classement par étoiles
38 avis
)

Note globale

4,2 hors de 5
231
5 Étoiles 4 Étoiles 3 Étoiles 2 Étoiles 1 Étoile
99 84 36 9 3

Partagez votre avis

Vous avez déjà partagé votre avis concernant cet article. Merci !

Nous examinons l'avis que vous nous avez soumis. Merci !

Finalisez votre critique

Toutes les critiques de livres

  • 35 personne a trouvé ce commentaire utile

    35 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    35 sur 45 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    Merci pour votre commentaire !

    bOULEVERSANT

    Brille, tant que tu vis ! est un vrai feel good malgré les trois thèmes principaux qui sont le cancer, la douleur et le choix du suicide plutôt que de la vie. Cependant, ce livre, à l’écriture fluide et douce, alterne les pensées et narrations de deux protagonistes, perdus à leur façon. Tous deux souffrent et vont se rencontrer, s’apprivoiser, se méprendre pour finir par… (désolée… je ne peux pas en dire davantage) … Un livre brillant comme son titre, qui redonne espoir quand soi-même on souffre constamment et chroniquement, qui nous prouve que tout est toujours possible… Il s’agit aussi d’une très belle histoire d’amour, avec tous les conflits sous-jacents ! En outre, la professeure de littérature que je suis, qui enseigne la technique du haiku et l’utilise dans des projets d’écriture d’invention avec ses élèves, la chroniqueuse de Haïkus et notes de voyages de Bashô pouvait difficilement ne pas apprécier les échanges entre les protagonistes, deux passionnés de haïkus ! Une belle leçon de vie et d’humilité ! Un livre qui divertit, fait réfléchir et instruit, que demander de plus ?
  • 24 personne a trouvé ce commentaire utile

    24 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    24 sur 30 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    Merci pour votre commentaire !

    Roman surprenant Mort, amour, espoir se mêlent...

    J’ai tellement accrochée que je l’ai lu en même pas deux jours !!!! Il faut dire que l’auteure sait surprendre : ce qui commençait comme une tragédie sur fond de tristesse et de maladie se poursuit en comédie romantique pleine d’espoir. Anita est forte mais ne voit plus l’intérêt de continuer à vivre. René a un sale caractère et fait un peu ce qu’il veut sans se préoccuper des autres. Tous deux ont été blessés par la vie. Leur rencontre fait des étincelles et donne lieu à de sacrés joutes verbales. J’ai aussi découvert avec plaisir les haïkus puisqu’Anita et René en sont férus. Je ne connaissais cette forme de poésie que de nom, mais je ne m’y étais jamais intéressée auparavant. C’était une belle façon de les découvrir et surtout de mieux les comprendre ! Enfin, connaissant la magnifique île de Noirmoutier, ça a été un plaisir d’y être transportée pendant une partie du roman.
  • 9 personne a trouvé ce commentaire utile

    9 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    9 sur 10 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    Merci pour votre commentaire !

    Une magnifique histoire.

    Ce livre est un véritable petit bijou, un beau roman d'amour feel good avec des personnages atypiques et attachants qui vous toucheront en plein cœur. La plume de l'auteur est belle et sensible et on ressort de notre lecture avec l'envie d'aimer et de croquer la vie à pleines dents, que du bonheur.
  • 9 personne a trouvé ce commentaire utile

    9 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    9 sur 10 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    Merci pour votre commentaire !

    Ce n est jamais trop tard !

    Alice Quinn, que j’ai découvert avec la Lette Froissée et puis avec la sympathique Rosie Maldone, est devenue une de mes écrivaines préférées. Dans « Brille tant que tu vis! » elle n’oublie pas son humour et sa façon d’écrire si claire et si naturelle. Personnellement je ne me suis pas forcement arrêtée sur la maladie de Anita, mais sur son désespoir général, le « ras le bol » que tout le monde peut avoir à un moment donné de sa vie. Elle nous fait cadeau de ses pensées parce que nous, les femmes, nous sommes vraiment comme ç ! Parfois on pense trop, toujours plus loin de ce qu’il faut penser, des fois en perdant des occasions importantes. René, par contre, représente l’homme… moins observateur. Et puis voilà le désespoir qui se transforme petit à petit. Je ne veux pas spoiler la fin, mais sachez seulement que les petites choses de la vie vont jouer des tours à Anita, et lui faire une surprise. Ce qui compte, n’est-ce pas de faire la paix avec soi-même ? Le message que je retiens est de « Briller tant qu’il y a la vie. Ce n’est jamais trop tard et ce n’est jamais fini, il y a toujours de l’espoir, jusqu’au « terminus ».
  • 8 personne a trouvé ce commentaire utile

    8 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    8 sur 9 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    Merci pour votre commentaire !

    Brille tant que tu vis est une ode à la vie

    Je connais l’écrivaine pour une série bourrée de drolerie et de peps, et ici je découvre une autre facette de son talent qui fait la part belle à l'émotion qui sonne juste. C'est tellement juste, précis, intelligent, que l'on se laisse porter par cette histoire douloureuse, mais si belle car ensoleillée par l'amour et l'espoir. Très conseillé, bien sûr, c'est la plus belle surprise en lecture de l'année
231

Vous pouvez lire cet article avec l'une des applications et appareils Kobo suivants :

  • ORDINATEUR
  • LISEUSES
  • TABLETTE
  • IOS
  • ANDROID
  • WINDOWS