Autres titres intéressants

Panier

Vous profitez des avantages réservés aux VIP !

Article(s) non disponible(s) à la vente
Veuillez vérifier votre panier. Vous pouvez supprimer le ou les articles qui ne sont pas disponibles maintenant ou nous les supprimerons automatiquement au moment du règlement de la commande.
articlesarticle
articlesarticle
Avis et critiques de livres (1 18 classement par étoiles
1 avis
)

Note globale

4,7 hors de 5
5 Étoiles 4 Étoiles 3 Étoiles 2 Étoiles 1 Étoile
12 6 0 0 0

Partagez votre avis

Vous avez déjà partagé votre avis concernant cet article. Merci !

Nous examinons l'avis que vous nous avez soumis. Merci !

Finalisez votre critique

Toutes les critiques de livres

  • 0 personne a trouvé ce commentaire utile

    0 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    0 sur 0 personnes ont trouvé ce commentaire utile

    Merci pour votre commentaire !

    Une famille en or...

    Royaume Uni , Pays de Galles, Cardiff. Toute la famille Bellwether est dans l’attente de cette fameuse visite des services sociaux. Mais en attendant, la vie doit continuer. James et Mallory finissent leurs études à Cardiff et les petits boulots de James contribuent à faire bouillir la marmite Bellwether. Dominic, 17 ans, est le quatrième de la fratrie. Resté très proche et assez admiratif de son frère ainé Callum, il est le seul qui lui rend visite en prison. Enfant enjoué et souriant, il a brusquement changé à l’entrée de l’adolescence, se renfermant sur lui-même et porte une violence en lui qui ne demande qu’à exploser. Mais il arrive à peu près à la maitriser avec ses entrainements de boxe et il s’en sert pour menacer quiconque oserait seulement penser s’en prendre à ses frères. Seule Claire, une camarade de classe, a réussi à forcer les murs dont il s’entoure et le mène un peu par le bout du nez. Elève médiocre, il n’aime pas perdre son temps à apprendre des choses qui ne lui serviront à rien et a hâte de travailler pour apporter sa contribution au budget familial et soulager ses frères ainés. L’arrivée d’un nouvel élève dans sa classe va renverser toutes ses certitudes. Lukas Bishop est gracieux, intelligent, beau, doux, a les doigts les plus beaux du monde, mais malgré ce que pense sa meilleure amie Claire, Dom n’est pas gay. Il a juste un instinct protecteur très poussé et Lukas est très maladroit : il tombe dans les escaliers, il se foule une cheville, bref… c’est pour ça que Dom s’intéresse à Lukas, pas parce qu’il a de grands yeux magnifiques et de superbes boucles brunes... Et peu à peu, Lukas, en confiance et amoureux, va révéler à Dom ce qui se passe derrière les murs de la magnifique maison où il habite avec son père et sa belle-mère. L’auteur aborde l’histoire de Dom et Lukas de façon assez douce, malgré les thèmes abordés. J’ai trouvé la scène entre les deux frères avec la chanson qui déclenche la bagarre et l’exclusion de Dom très forte. On retrouve aussi avec plaisir Mallory et Jamie, qui s’intègre de plus en plus dans le clan et on apprend à connaitre un peu plus les autres frères et surtout Liam, sans doute le réel pilier de la famille, plus encore que Mallory. Dom va peu à peu se rendre compte que son admiration fraternelle n’est pas pour la bonne personne… ce dont il se doutait au fond de lui depuis un moment. Mais ce frère homophobe et égoïste fait planer au dessus de la famille une menace qui semble se rapprocher. Après, sans doute que certains évènements sont un peu faciles et clichés, le père de Lukas, malgré sa profession, est sans doute aveugle, Maggie est too much, et je me demande vraiment le lien que peut avoir un certain avocat pas si véreux que ça et des organisations gouvernementales. J’ai eu grand plaisir à retrouver la famille Bellwether, ça marche pour moi parce que c’est plutôt bien écrit et que j’ai eu un gros coup de cœur pour cette fratrie, soudée au possible, preuve en est de la scène du piano. Et j’ai hâte de lire le tome sur Liam qui, si j’ai bien compris, sera plus son histoire en parallèle de l’histoire de Dom, ce qui expliquerait qu’il ne soit pas très présent dans le tome 2. Dernière chose, autant je trouvais que la couverture du premier tome correspondait à Mallory, je n'imagine pas Dom comme ça, presque androgyne...

Vous pouvez lire cet article avec l'une des applications et appareils Kobo suivants :

  • ORDINATEUR
  • LISEUSES
  • TABLETTE
  • IOS
  • ANDROID
  • WINDOWS