More titles to consider

Shopping Cart

You're getting the VIP treatment!

With the purchase of Kobo VIP Membership, you're getting 10% off and 2x Kobo Super Points on eligible items.

Item(s) unavailable for purchase
Please review your cart. You can remove the unavailable item(s) now or we'll automatically remove it at Checkout.
itemsitem
See your RECOMMENDATIONS

Synopsis

Une étude novatrice sur les dérivés dits "parasynthétiques" en français, fondée sur l'analyse d'occurrences authentiques de dérivés observées en discours, dans leur contexte d'emploi.

Quelle différence y a-t-il entre les dérivés du type déboutonner et dévisser d'une part, les dérivés du type dépoter et désherber d'autre part ? Les premiers sont traditionnellement décrits comme des verbes préfixés sur un verbe simple, tandis que les seconds appartiennent à la classe des formations dites 'parasynthétiques', dont la caractéristique principale réside dans l'ajout pour ainsi dire simultané de trois éléments - préfixe, base et suffixe - sans qu'une étape intermédiaire soit attestée. Certains adjectifs comme sous-marin ou antigrippal sont parfois également décrits comme relevant de la parasynthèse, du fait que leur sens se traduit plus adéquatement en référence à la base substantivale mer et grippe qu'à marin et grippal.

Le présent ouvrage propose une étude syntaxique et sémantique approfondie de deux classes de faits, les dé-Verbes parasynthétiques et les dérivés en anti-, qui constituent un domaine d'étude privilégié pour interroger les catégories traditionnelles, préfixes vs prépositions. Une analyse fine du comportement distributionnel de certains morphèmes présentant à la fois une variante préfixale et une variante prépositionnelle aboutit à une typologie des morphèmes « antéposés » à un nom ; l'auteure introduit le terme de pré-morphèmes pour référer à cette nouvelle catégorie grammaticale.

Dans le domaine de la préfixation en anti-, une approche méthodologique basée sur des investigations empiriques a permis de mettre au jour des faits méconnus, tels les phénomènes de variation dans le comportement combinatoire du préfixe anti- : des emplois comme anti-les méchants libéraux, le patch antirondeurs disgracieuses ou les arrêtés anti « arabes du coin » incitent à penser que anti- investit désormais certains contextes 'prépositionnels' ; les occurrences comme anti-roman policier, anticolliers ou encore anti-joli(e) et anti-douillet témoignent, quant à eux, de la créativité lexicale à l'oeuvre dans les dérivés à valeur antonymique.

Ratings and Reviews

Overall rating

No ratings yet
(0)
5 Stars 4 Stars 3 Stars 2 Stars 1 Stars
0 0 0 0 0

Be the first to rate and review this book!

You've already shared your review for this item. Thanks!

We are currently reviewing your submission. Thanks!

Complete your review

(0)

You can read this item using any of the following Kobo apps and devices:

  • DESKTOP
  • eREADERS
  • TABLETS
  • IOS
  • ANDROID
  • BLACKBERRY
  • WINDOWS